Nicole El Hayani

Quand tu ne sais pas où tu vas , souviens toi d'où tu viens.            Proverbe africain

Biographie

Nicole s'est formée en sonothérapie - bols tibétains et yoga du son auprès d'Alain Griet et Vann Nguyen.

 

Professeur de Qi gong diplômée de l’école “Centre Tao” de Philippe Aspe, elle se perfectionne auprès du Dr Liu Dong avec un Master "Méditation et Qi Gong, recherche sur la santé". 

Elle se forme également aux Qi Gong de la femme auprès de Madame Liu Ya Fei, de Me Liu He et du Dr Liu Dong

Sous la direction de celui-ci elle complète sa formation par des voyage d’étude en Chine: auprès de Maitre Wang Mingquan, moine taoïste de la montagne sacrée de Weibaoshan et avec la croix rouge à Kunming pour l'étude des marches thérapeutiques de Me Guolin, puis lors d'un voyage au coeur des spiritualité chinoises permettant d'entrer plus profondément dans les pratiques méditatives du bouddhisme Chan, du bouddhisme tibétain et du taoïsme. 

Elle approfondit sa pratique avec Maitre Li Jun FengKarma Tsultim Namdak, également Maitre de méditation tibétain, Dr Jian et  Ke Wen pour le Qi Danse et se perfectionne régulièrement, tout particulièrement auprès du Dr Liu Dong.

 

Elle enseigne aujourd'hui les "Danses Sacrées des 2 Orients",  qui regroupe toutes ses pratiques, fruit de ses constats et recherches depuis de nombreuses années.


En effet Nicole s'est formée à la danse orientale sous ses différents aspects auprès de personnalités de tous horizons depuis 1991. Elle découvre le style Sharqi (Leila Haddad) puis le Shaabi et Baladi, plus traditionnels (May Kazan, Anne Benveniste, Suraya Hillal). Elle suit le cycle de formation professionnelle animé par May Kazan visant à développer l’expression de soi à travers la danse orientale du Proche Orient, et affine sa perception du Mouvement Oriental avec Souraya Baghdadi. Son travail avec  Béatrice Grognard et les Musiciens du Nil à Assouan lui permet d’entrer en contact avec l’âme des danses d’Egypte, tandis qu’elle approfondit l’étude des danses du Maghreb auprès de Saadiyya Souyah, Noria Dahmani et Kheira Hadjeres et se forme en danses d’inspiration derviches et danses rituelles. Parallèlement, grâce à Amin Sebaha, danseur et chorégraphe issu du Ballet National d’Algérie, elle s’ouvre à l’expression contemporaine de la danse orientale, et approfondit avec Laura Sheleen le travail sur la structuration symbolique de l’espace-temps, source d’une trame chorégraphique signifiante et cohérente.

Elle propose en 2011 une création originale pour musique contemporaine et danse orientale, Mouv’ance“, avec Sarah Laulan, chanteuse lyrique. En 2012, elle crée avec Michel Falguières et Etienne Besnier  "Loubnân. Des traces d'encre, de lait et de sang“, rencontre de la parole, de la musique et du mouvement oriental.

 

Frappée par les  points communs  des danses du Moyen et Proche Orient avec le Qi Gong, elle crée et enseigne le "TAO du Mouvement Oriental“, qui va du Qi Gong vers un mouvement dansé spontané. Puis, en quête de plus de sens, regroupe toutes ses pratiques de danse sous le nom de danses Sacrées des 2 Orients.

 



  Création 2011 


"Mouv 'ance"


Performance pour 2 corps vibrants.

 

                          Nicole El Hayani et Sarah Laulan, mère et fille,

          joignent leurs talents pour une création  originale : “ Mouv’ance “,

            la rencontre du mouvement oriental et du chant contemporain.

 

 

Au départ il y a le ventre. Une chose  vibre à l’intérieur qui voudrait sortir. Borborygmes.

Un voile  se soulève…Femme d’hier et d’aujourd’hui.

C’est une journée ordinaire. Les talons claquent, un torchon vole. Couscous et chocolat,

c’est le grand ménage… Femme d’ici et d’ailleurs.

La nuit est tombée. Une flamme vacille dans un froissement d’ailes. Victime ou prédateur ?

  Secret de femme.  

 

Investissant les territoires poétiques de la suggestion, mots et gestes se livrent

à un ballet subversif et ludique autour des frontières de l’absurde.

 


                             http://youtu.be/zIq4egQ-pVE

Création 2012

"Loubnân.

Des traces d'encre, de lait et de sang.

Journal"

 

Un homme se souvient. Voilà trente ans qu'il était dans ce pays du Liban.
Aujourd'hui encore la guerre y fait rage. La mer baigne côte et montagne où le sang est encore trop souvent la monnaie d'échange de communautés exaltées. L'olivier et l'oranger ont beaucoup de peine à se réconciler sous le regard du cèdre. Des blocs de combattants antagonistes mettent à nouveau le pays au bord du gouffre.
L'homme a tenu journal, il a laissé des traces, il le relit à la lueur de sa lampe et sa voix vibre sur les notes orientales de la guitare. Elle fusionne aussi avec les mouvements du corps de la danseuse.
A feu et à sang, à corps et à cris, un spectacle touchant lieu de la quête permanente d'une paix impossible. Mais que vaut aujourd'hui la parole des poètes?


créé et interprété aux Wagons de Saint Branchs par


Michel Falguières: Texte et voix

Nicole El Hayani: Chorégraphie et danse

 Etienne Besnier: Composition et musique

 

http://www.youtube.com/watch?v=7SqP4-4HoCU

 

 


                     Festival Passe-moi la danse  à   LOCHES

                                                                        2013 

 

                                                                               2014

Service facile et professionnel

Créer un blog gratuit